Mes 10 incontournables à Bayeux

  •  
  •  
  •  
  •  

Aujourd’hui, je vous parle de Bayeux, ville de Normandie chargée d’histoire que j’apprécie beaucoup !

Je partage avec vous ma sélection de 10 idées pour passer une belle journée ou un week-end mêlant flânerie, découverte, gastronomie et culture ! C’est un condensé, mais j’espère que vous trouverez quelques bonnes idées pour votre prochain passage à Bayeux 😉

 

1 – Se promener en ville le nez en l’air

Ce que j’aime à Bayeux, c’est qu’il y a un vrai caractère, une unité architecturale, des rues pavées, des maisons à pans de bois et de vieilles pierres ! A chaque coin de rue on trouve des petits détails architecturaux. Et pourtant ce patrimoine reste assez secret et parfois bien caché derrière les grands portails des nombreux hôtels particuliers du centre ancien. Si vous voulez en voir un petit bout, il ne faut pas hésiter à jeter un coup d’œil lorsqu’ils sont ouverts ;-).

La ville est traversée par l’Aure, une rivière canalisée qui donne vraiment un caractère nature à Bayeux. Un chemin longe d’ailleurs la rivière et vous permet de découvrir : saule pleureur, reflets des maisons sur l’eau, moulins, lavoir, ponts de pierre,…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le petit pont sur l’Aure…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Saule pleureur impressionniste
Bayeux médiévale
Bayeux médiévale
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hôtels particuliers
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Moulin sur l’Aure
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Partage de livres sur un muret

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hôtel particulier renaissance
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hôtel particulier
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La boîte à livres
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vieilles pierres
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La rigueur française

 

2 – Partez à la recherche du street-art

Vous pouvez vous balader le nez en l’air, mais également par terre en suivant le parcours clouté au sol. A cette occasion, vous tomberez probablement sur quelques oeuvres street-art au fil des rues.

Dernièrement, certains artistes street-art ont investi les rues et vous pourrez partir à la recherche de ces créations. Même si elles n’ont, pour certaines, pas vocation à être durables, voici une petite sélection :

 

3 – Faire du shopping dans une ville à taille humaine

Si vous souhaitez mixer promenade et shopping, vous trouverez de quoi faire à Bayeux. Dans la rue commerçante, on trouve de nombreuses boutiques indépendantes, ce qui est plutôt chouette, avec de beaux habits de marque. Pas mal de boutiques de déco, j’en ai d’ailleurs profité pour acheter de très jolis bols dans un magasin d’arts de la table. Amateurs de BD et beaux livres, passez par la librairie Metropolis et découvrez leurs chouettes sélections.

Si j’avais une chose à changer ce serait de rendre la rue commerçante (se composant de la rue St Malo et de la rue St Martin) piétonne. Cela donnerait un côté plus chouette à la flânerie.

Il y a une boutique qu’il ne faut pas rater : Fantastic Attic. Le propriétaire, en vrai passionné, a récupéré un avion de la seconde guerre mondiale, qu’il a exposé en pièces détachées, du cockpit aux ailes et au moteur ! Vous y trouverez des antiquités, des livres spécialisés sur l’histoire, mais aussi des cadeaux (filets à provisions Filt fabriqués en Normandie, objets de déco vintage, plaques émaillées avec de vieilles pubs,…).

shopping-Bayeux
Le rue commerçante Saint Martin
shopping-Bayeux
Boutiques de déco et artisanat d’art
shopping-Bayeux
L’atelier conservatoire de la dentelle de Bayeux
shopping-Bayeux
Brocante vintage
shopping-Bayeux
La librairie Metropolis et son majestueux escalier
shopping-Bayeux
Boutiques cachées…
shopping-Bayeux
Le pigeon-gardien de la boutique
shopping-Bayeux
Le mouton-gardin de la boutique
shopping-Bayeux
La boutique Fantastic Attic

Si vous souhaitez rentrer avec des souvenirs de la région, il y a également de quoi faire en terme de de produits locaux, notamment les produits cidricoles. Pour ce faire, je vous conseille de faire un tour Au volet Qui Penche.

 

4 – Déguster les produits de la pomme Au Volet Qui Penche

Le Volet Qui Penche, c’est un bistrot-cave dans un joli bâti en pierre surplombant l’Aure. Vous pouvez d’ailleurs manger devant une baie vitrée donnant directement sur la rivière, impressionnant ! Le lieu est caractérisé en extérieur par un volet… qui penche et une ancienne publicité peinte ! En hiver, le lieu est très chaleureux car chauffé par un beau poêle à bois.

Même s’il s’agit surtout d’une cave à vin, sous l’escalier, bien cachée, vous trouverez une étagère contenant divers alcools de pomme : du calvados au pommeau. J’avais eu l’occasion il y a quelques mois de faire une dégustation à l’aveugle de divers produits avec Pierre-Henri, le propriétaire. J’ai goûté du Sidre avec un « s », du poiré, du Calvados Pays d’Auge, ou encore du Calva arrangé (P’tit Calva passion-ananas). Etant normande je connais bien ces produits, mais le Calva arrangé, je ne connaissais pas ! C’est d’ailleurs pour cela que j’aime particulièrement les commerces de proximité et les conseils que l’on peut y recevoir.

J’avais alors repéré que des soirées blues sont organisées avec un groupe en live, j’aimerais beaucoup y assister une prochaine fois !

Le-volet-qui-penche-Bayeux
Le Volet qui Penche

Le-volet-qui-penche-Bayeux

Le-volet-qui-penche-Bayeux
Dégustation de Calva Arrangé
Le-volet-qui-penche-Bayeux
Dégustation de Calvados

 

5 – Avoir les yeux qui pétillent devant les éléments sculptés de la cathédrale

La cathédrale de Bayeux fait partie, pour moi, des sites incontournables de la Normandie. Elle fut consacrée en 1077 en présence de nos deux icônes normands : Guillaume le Conquérant et la Reine Mathilde.

A ne pas manquer :

  • La crypte constitue pour moi un élément exceptionnel. Elle date de la construction de l’édifice et comporte des colonnes peintes représentant des anges musiciens. Elle n’a été redécouverte par hasard qu’au 15ème siècle après avoir été murée.
  • Dans la nef, on est impressionné par un effet de très grande hauteur de l’édifice, provoquée notamment par les colonnes gothiques. Les arcades romanes datent du 12ème siècle et sont décorées de divers motifs géométriques médiévaux. Plusieurs cartouches représentent des scènes sculptées. L’une d’entre elles représenterait le couple Guillaume et Mathilde.
  • Dans la cathédrale vous pourrez aussi partir à la recherche d’un élément pour le moins étonnant : un pied sculpté ! (Merci à Claire, guide à l’Office de Tourisme, qui me l’a fait découvrir lors d’une visite !)
  • Je me dois de vous raconter une histoire incroyable : en 2015 une peinture murale a été découverte dans la chapelle Saint Exupère derrière un retable à l’occasion de la restauration de ce dernier. Il y eut alors un dilemme : faut-il réinstaller le retable (classé) ou bien laisser la peinture apparente ? Finalement en revenant il y a peu, j’ai pu constater qu’une solution hybride a été trouvée : une partie du retable n’a pas été réinstallée, laissant entrevoir une partie de la peinture murale !
  • La tour centrale culminant à 80 mètres est, je trouve, très élégante avec son dôme de cuivre.
  • Si vous vous placez place de la Liberté, en extérieur, vous découvrirez un platane bicentenaire sur lequel est projeté durant l’été un Son et Lumières. Mais je vous invite à lever les yeux vers la tour Nord. Vous y remarquerez une étonnante petite maisonnette perchée !

Vous pouvez aussi lire mon article sur le son et lumières « La Cathédrale de Guillaume ».

Cathedrale-Bayeux
La cathédrale de Bayeux à la nuit tombante

Cathedrale-Bayeux

Cathedrale-Bayeux
La peinture murale découverte derrière un retable
Cathedrale-Bayeux
Les détails sculptés incroyables
cathedrale-Bayeux
Le pied sculpté à trouver dans la cathédrale
Cathedrale-Bayeux
La crypte
cathedrale-bayeux-maisonnette
La surprenante maisonnette perchée sur la tour de la cathédrale de Bayeux

 

6 – Se laisser conter la tapisserie de Bayeux,  BD vieille de 951 ans

La tapisserie de Bayeux avait, à l’origine, été créée pour être exposée dans la cathédrale. On peut la découvrir aujourd’hui dans son ensemble avec un audioguide qui décrit la conquête de l’Angleterre en 1066 par Guillaume le Conquérant, scène après scène. Contrairement à ce que l’on pense, elle n’a pas été brodée par la Reine Mathilde en personne, mais aurait été brodée par des moniales d’une abbaye anglaise !

J’aime toujours autant redécouvrir cette broderie longue de 70 mètres. Elle a un style qui lui est propre avec moins d’une dizaine de couleurs, et raconte très clairement, et de façon imagée, les évènements, telle une bande dessinée.

En 2023, il est prévu qu’elle déménage et soit accueillie dans un nouveau musée dédié au Moyen âge. J’ai hâte !

tapisserie-bayeux
Guillaume apprend le couronnement d’Harold au trône d’Angleterre et organise la conquête de l’Angleterre
tapisserie-bayeux1
Les navires de Guillaume accostent en Angleterre. J’aime particulièrement cette scène où le cheval est ultra réaliste et a encore une patte dans le bateau.

tapisserie-Bayeux

 

7 – Voyager dans l’histoire de la région en visitant le MAHB

Si vous souhaitez une immersion dans l’histoire de l’art de la région et particulièrement du Bessin, cet endroit est fait pour vous !

Nombre de musées ne sont pas très attractifs voire ringards (y compris dans de grandes villes !), mais au Musée d’Art et d’Histoire Baron et Gérard, c’est loin d’être le cas ! Vous me direz, ce n’est que le papier bonbon, mais pour moi, la scénographie d’un lieu culturel est essentielle ! C’est un peu comme une assiette mal présentée.

On profite d’abord de l’harmonie d’un lieu, on a besoin de rentrer dans un univers. Il est lumineux et l’architecte a mélangé les matières (bois, alu,..) en les intégrant à la pierre.

Au MAHB, on se laisse guider dans un parcours, on traverse les salles comme on traverse le temps, de la préhistoire aux artistes d’aujourd’hui.

J’ai particulièrement aimé :

  • La salle des audiences et la chapelle épiscopale.
  • L’exposition en lumière tamisée sur la si fine dentelle de Bayeux (plus de 15 000 ouvrières à Bayeux au 19ème siècle !). Dans une autre pièce j’ai particulièrement apprécié cette immense vitrine à compartiments, tel un établi où sont rangés par centaines les outils des ouvrières de l’époque. Une impression de « vrac organisé » qui la rend vivante et donne l’impression que tout pourrait reprendre d’une minute à l’autre.
  • La salle aux chaises volantes, sur le thème du 18ème siècle : ça c’est de la mise en scène !
  • j’ai redécouvert l’industrie de la porcelaine de Bayeux, en marche jusqu’aux années 50, donc récemment. Je sui toujours très intéressée par le patrimoine industriel.
  • Les tablettes numériques mises à disposition permettant d’obtenir plus d’informations sur un objet qui vous a plu ou vous intrigue, voire de jouer au petit jeu destiné aux enfants  (Eh, ce n’est pas interdit 😉 !)
MAHB-Bayeux
Un espace patrimonial moderne

MAHB-Bayeux

MAHB-Bayeux

MAHB-Bayeux
Tribunal
MAHB-Bayeux
Chapelle surprise !
MAHB-Bayeux
Petit jeu sur tablette pour ponctuer le parcours
MAHB-Bayeux
Vue sur le bord de mer à travers une visionneuse stereoscopique
MAHB-Bayeux
La si fine dentelle de Bayeux
MAHB-Bayeux
Le Musée Baron Gérard

 

8 – Prendre un thé dans une ambiance girly aux Volets Roses

Au salon de thé Les Volets Roses, tout est rose, des volets extérieurs (bien sûr!), à la déco. On entre dans une bulle de rose poudré avec de nombreuses touches des années 1900/1930. C’est une découverte car le lieu a ouvert récemment, en avril dernier.

Dès l’extérieur, vous remarquerez plein de petits objets déco installés sur le rebord de la fenêtre (niches à oiseux, théières), ainsi qu’un vieux panneau directionnel indiquant Saint Lô et Littry (ancienne commune devenue depuis 1968 Le Mollay Littry !). En entrant, on a l’impression de rentrer dans une maison, c’est assez étonnant. A gauche, l’espace salon pour une petite pause dans un canapé d’où l’on peut observer les nombreuses boites de thés servis sur place.

Et, à droite, la salle où vous vous installerez, avec vue sur la cathédrale. Aux murs, les photos de famille en noir et blanc et sur les tables, vous trouverez des petites annonces matrimoniales de 1925 ! Le monde a bien changé !

Des gâteaux et tartes sont exposés sur le buffet, mettant l’eau à la bouche ! Et au-dessus une tablette avec des tasses et théières.

Le goûter est servi dans des assiettes chinées en brocante, donnant une petit côté chic so british ! Pour ma part, j’ai pris un thé et une tarte chocolat poire. Un lieu parfait pour un goûter entre copines ou mère-fille !

Les-Volets-Roses-Bayeux
Petites annonces des années 30

Les-Volets-Roses-Bayeux

Les-Volets-Roses-Bayeux
Le buffet de desserts

Les-Volets-Roses-Bayeux

Les-Volets-Roses-Bayeux
Ma tarte chocolat poire

Les-Volets-Roses-Bayeux

Les-Volets-Roses-Bayeux

Les-Volets-Roses-Bayeux
Table avec vue sur la cathédrale

 

9 – Manger dans une ambiance seventies chez Paulette

Voici un endroit atypique et original qui vous transporte dans les années 70. De nombreux objets m’ont rappelé mon enfance, d’autres, un peu décalés m’ont vraiment fait sourire. C’est un mélange de nain de jardin, toile cirée à fleur, jouets d’enfance, et meubles en formica…

En voyant la déco, je me serais attendue à du pot au feu, de la blanquette de veau et de la teurgoule bien de chez nous. Mais non, finalement Les Paulettes vont concoctent des bagels ! Anachronique !

J’ai donc testé un bagel chèvre miel accompagné d’une salade et de carottes rapées. J’ai bien aimé la petite touche d’orange et de kiwi dessus. Et en dessert, un cake noix de coco et pépites de chocolat.

Et le top du top c’est que dans l’entrée du resto, un petit espace boutique vous attend avec la sélection spéciale des Paulettes : toile cirée à fleur, guirlande flamant rose et, mon objet préféré : une boule à neige nain de jardin (ahhh je regrette de ne pas être revenue avec 😉 !)

Bref, un endroit qui ravigote !

Paulette-Bayeux-facade
Chez Paulette à Bayeux
Paulette-Bayeux-interieur
Poste radio et toile cirée au programme
Paulette-Bayeux-boutique
La boutique de chez Paulette

Paulette-Bayeux

Paulette-Bayeux-boule-a-neige
La boule à neige nain de jardin
Paulette-Bayeux-nain-de-jardin
Le nain de jardin extérieur de Chez Paulette
Paulette-Bayeux-bagel
Mon bagel
Paulette-Bayeux-mousse
La mousse au chocolat Kit et Kat
Paulette-Bayeux-cake
Cake coco et pépites de chocolat

 

10 – Déguster des plats raffinés au restaurant l’Angle Saint Laurent

L’Angle Saint Laurent, c’est un restaurant contemporain qui propose une cuisine inspirée par les produits de saison et normands.

En 2016, le chef Sébastien Remy a d’ailleurs reçu une distinction dans la catégorie « Jeune Talent » par le célèbre guide Gault et Millau et a obtenu le titre de Maître Restaurateur.

Le lieu est charmant, mêlant poutres et vieille pierre et déco actuelle pensée avec goût. L’accueil tout en douceur, est réservé par Caroline Remy.

Les menus oscillent entre 40 et 51€. Pour le déjeuner, en semaine, vous pouvez également vous laisser guider par l’inspiration du chef en choisissant le menu « Retour du marché », qui est très accessible, car proposé à 16€.

Les assiettes sont présentées avec élégance, la cuisine fine, et j’aime par dessus tout le choix de travailler avec des produits locaux et de saison !

 

angle-saint-laurent-restaurant
Le restaurant
angle-saint-laurent-restaurant
Intérieur du restaurant
angle-saint-laurent-restaurant
Amuse-bouche aérien
angle-saint-laurent-restaurant
Filet de poisson snacké sur un lit de céréales et légumes de saison
angle-saint-laurent-restaurant
Dessert tout en douceur aux notes citronnées

 

Vous remarquerez donc qu’une journée n’est pas de trop, surtout si vous souhaitez visiter les alentours !

En espérant vous avoir donné envie de découvrir ces endroits qui me sont chers… 

 

Infos pratiques

Retrouvez sur cette carte mes incontournables de Bayeux :


  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code